Selon les traditions anciennes et la vision chamanique, l’être humain fait partie de la grande Toile invisible, dont les fils relient toutes choses entre elles pour former l’Univers. Or, dans notre civilisation, la rationalisation a rompu cette relation et l’homme est coupé de son sens profond. La pratique des rites chamaniques recrée les liens entre les hommes et la Nature, permet de nouveau cet échange que nous avons perdu, et que nous aimerions intuitivement retrouver pour nous sentir en harmonie avec nous-mêmes et le Grand Tout.

(tiré du site de l'école Nature-Conscience-Chamanisme)

Pour vous inscrire à une cérémonie ou prendre rendez-vous pour un soin, suivez les liens dans l'agenda. Ils seront mis à jour régulièrement

(s'il n'y a pas de lien cliquable dans l'agenda, c'est que les inscriptions ne sont pas encore ouvertes).

lundi 6 avril 2015

Instruments chamaniques

Les instruments de musique dans le chamanisme sont des objets de pouvoir. Ils sont ce qui fait le lien entre celui qui les manipule et les autres mondes, les niveaux de créativité à l'intérieur de lui-même. Ils permettent à chacun d'accéder à sa médecine personnelle, là où réside son pouvoir et ses ressources pour avancer. Ce ne sont que des canaux, des tunnels, des chemins pour accéder à quelque chose d'autre de soi-même.

Il en existe de nombreuses variétés, du bien connu tambour chamanique, aux plus discrets hochets, sifflets, didjeridoos, et autres flûtes et tuballophones (au son absolument envoûtant !).

Un cercle d'instruments est une réunion de personnes qui projettent de jouer ensemble. Les plus connus sont les cercles de tambour, mais on peut bien entendu y intégrer toute la gamme des instruments de pouvoir et de guérison.
Les buts sont multiples : célébrer les Pouvoirs du Monde, appeler les Esprits Bienveillants pour nous accompagner sur notre chemin de guérison, partager, inventer, exprimer ensemble… L'important selon moi étant que chaque personne se sente accueillie avec son histoire personnelle, ses besoins et ses croyances, et que la réunion se déroule dans la fraternité et l'écoute.

Se relier aussi à tous les cercles qui jouent sur la planète en même temps que nous, pour créer autour de la Terre un Grand Cercle de Guérison et d'Attention… Parce que la Terre en a soif et s'en nourrit, et que nourrir la Terre, c'est nous nourrir nous-mêmes…

Dans un cercle de tambours guidé, une personne est facilitateur, il emmène avec lui le reste du groupe sur les différents rythmes et garde l'énergie du groupe centrée. Il porte aussi la responsabilité du soin, parce qu'il doit sentir ce qui se passe pour les participants et pouvoir y répondre de façon adaptée.

Mais on peut également se retrouver entre joueurs pour le plaisir de jouer ensemble, pour rassembler les énergies et faire vibrer quelque chose d'ancestral et de guérisseur en soi.

Si vous êtes porteurs de tambour ou de tout autre instrument chamanique, c'est ce que je vous propose de venir vivre avec moi si le cœur vous en dit, dans la région de Grenoble-Chambéry (vallée du Grésivaudan). Contactez-moi pour recevoir le lien du doodle qui permettra de fixer une date. Le formulaire d'inscription sera mis en ligne dès que la date sera posée.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser un petit mot à propos de cet article !